L’équipe pédagogique d’Opteven utilise K.Air, l’outil auteur #1 de Video Learning de Kumullus depuis 6 mois.

Opteven, c’est quoi ? C’est le spécialiste assistance auto, habitation, santé et garantie.

Maureen Cilla et Marie-Christine Comolet, respectivement la Digital Learning Manager et la responsable RSE chez Opteven, ont pris le temps de répondre à nos questions dans une interview vidéo. Vous pouvez la retrouver à la fin de l’article. Vous en saurez un peu plus sur leur expérience avec Kumullus ainsi que leur avis sur l’outil.

 

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Maureen : Je suis Maureen Cilla, je suis en charge de la formation digitale chez Opteven. C’est un poste qui a été créé il y a moins d’un an. On a mis en place un service de formation digitale chez Opteven à destination des collaborateurs. Aujourd’hui, on fait de la formation interne uniquement. Et dans cette formation interne, il y a :

  • des formations onboarding qui vont être à destination des nouveaux arrivants.
  • des formations transverses sur de la formation continue. Par exemple, en formations transverses aujourd’hui, on a lancé une formation sur la réglementation en GDPR. Il va aussi y avoir des formations sur la cybersécurité, des formations de désensibilisation au harcèlement par exemple.
  • des formations spécifiques à différents services données par les formateurs de ces différents services.

Marie-Christine : Je m’appelle Marie-Christine Comolet, je suis en charge de la RSE chez Opteven. Je travaille avec Maureen dans le cadre de projets transverses, notamment autour de la formation et plus précisément de l’onboarding à travers les formations « starter » destinées aux nouveaux embauchés. J’avais déjà réalisé des modules pour cette formation « starter ». J’interviens à titre de formatrice et animatrice. L’idée était de pouvoir adapter ces modules de formation ou certains modules, pour que l’on puisse le faire directement via l’outil Kumullus Air.

 

Dans quel contexte utilisez-vous K.Air, l’outil auteur de Kumullus ?

Maureen : On a fait l’acquisition de K.Air dans un premier temps pour digitaliser certains de nos modules onboarding. Comme disait Marie-Christine tout à l’heure, l’onboarding chez Opteven c’est super important. Tous les collaborateurs passent par une période d’onboarding et donc nous avons décidé de digitaliser certains des modules qui étaient faits uniquement en présentiel jusqu’à présent. Certains seront donc faits via K.Air.

Marie-Christine : Pour l’instant je l’utilise justement dans le cadre des formations « starter » onboarding.

 

Pourquoi le choix de K.Air ?

Maureen : Je cherchais un outil qui soit simple d’utilisation parce qu’il est à destination des formateurs chez nous. Les formateurs ne font pas que de la formation, on a des formateurs qui ont plusieurs casquettes. Par exemple, au niveau de l’assistance ou de l’assurance chez nous, les formateurs sont aussi coachs, ils font de la qualité donc ils n’ont pas énormément de temps à mettre dans la conception.

Je cherchais un outil qui soit très simple. Je voulais que les formateurs n’aient pas besoin de se former très longtemps pour comprendre son fonctionnement et qu’ils puissent récupérer des présentations déjà créées. Tous les pôles ont déjà des supports de formation, l’idée était de ne pas tout réinventer, mais de pouvoir partir de l’existant. C’est pour cela que je me suis orientée sur K.Air.

 

En quoi K.Air se différencie-t-il des autres outils auteurs ?

Maureen : C’est ce que je disais tout à l’heure. En fait, c’est le côté simple. J’ai beaucoup travaillé dans le passé sur Captivate, sur Storyline, qui sont des outils assez puissants, mais plus complexes et avec un besoin de formation plus important. Je pense qu’on peut ressortir le côté « simplicité » par rapport à d’autres outils auteur. Même si on n’en fait pas pendant deux ou trois mois, on va tout de suite se souvenir comment on fait pour faire une cible, une interaction, plutôt que d’autres types d’outils où il faut tout de suite se remettre dans des tutos plus compliqués.

 

Racontez-nous un projet que vous avez réalisé en Video Learning Interactif !

Maureen : Je vais introduire le projet et c’est Marie-Christine qui va en parler parce que c’est elle qui a passé beaucoup de temps dessus. On a choisi de commencer un module sur les valeurs d’Opteven. Chez Opteven, on a cinq valeurs qui sont hyper importantes, qui ont été choisies par les collaborateurs. Du coup, on voulait vraiment pouvoir former tout le monde et communiquer énormément sur ces valeurs-là. Donc ça nous semblait un bon point de départ.

Marie-Christine : Effectivement, c’est tout à fait ça. On souhaite dans l’entreprise que toute personne, tout nouvel entrant dans l’entreprise, puisse vraiment accrocher à ces valeurs et pouvoir se les approprier. On pensait que le fait de les déployer de cette façon-là était beaucoup plus intéressant puisqu’on a pu greffer quelques petits films. C’est l’avantage que l’outil permet justement, de pouvoir greffer des films qui ont été tournés en interne ; avec la participation volontaire de certains collaborateurs pour illustrer chacune de nos valeurs. Et donc c’est aussi quelque chose d’assez ludique, d’assez sympathique.

On a commencé par ce premier module, qui est aujourd’hui terminé. Puis, j’ai enchaîné ensuite avec un deuxième module, qui est tout aussi important. En général, quand on rentre dans une entreprise, on est formé sur son propre métier, mais on est rarement formé sur l’atmosphère et tout ce qui nous entoure en termes de service :

  • Comment est-ce que mon métier peut être relié à un autre ?
  • Quelles sont les synergies possibles entre les différents services ?
  • Qui sont vraiment nos clients ?

Puisque souvent, on voit les choses par un petit bout de lorgnette qui est son propre métier, sans voir forcément les tenants et les aboutissants de tout le reste finalement. Je pense que ce module permet d’avoir une vue d’ensemble sur ce qu’est l’entreprise, où je mets les pieds finalement quand je rentre chez Opteven.

Maureen Cilla : Pour compléter ce que dit Marie-Christine, je pense que c’est intéressant de dire qu’on est parti de la base PowerPoint qu’avait déjà créée Marie-Christine pour son parcours « starter », donc uniquement présentiel. Et par-dessus finalement, ça nous a servi pour faire les chapitres. Les slides faisaient nos chapitres et par-dessus, on a intégré des vidéos, des quiz avec des feedback et d’autres activités interactives. C’était assez facile pour nos valeurs particulières parce que finalement, on en a cinq, ce qui nous a donné cinq grandes parties. Pour chacune, il y avait une vidéo qui illustrait et à chaque fois, on a mis des quiz avec des modalités différentes de quiz et des feedback. À la fin, on a terminé par un chapitre qui reprend les cinq valeurs avec un gros quiz sympa là-dessus.

 

Comment vos apprenants ont vécu l’expérience Kumullus ?

Maureen Cilla : Aujourd’hui, on n’a pas lancé à grande échelle. On retravaille ce « starter », donc ce parcours onboarding. On est en plein dedans en ce moment. Dès septembre, on va travailler avec des pilotes et on a identifié des groupes d’apprenants qui seront nos pilotes et qui auront leur parcours onboarding en mode « blended » avec du digital et des formations en présentiel avec Marie-Christine. À ce moment-là, on aura plus de retours sur ce qu’ils ont aimé.

Je le montre quand même beaucoup aux formateurs, donc ils l’ont déjà tous expérimentés, tous passés. C’est quelque chose qu’ils ont bien aimé et qui est très différent de ce qu’ils connaissaient. L’outil K.Air donne aussi une très bonne image de la formation digitale. On a trouvé que c’était sympa, que c’était engageant, ludique et tout le monde a bien aimé le fait de pouvoir cliquer sur des cibles. On n’a pas encore de retours apprenants à proprement parler, mais je ne me fais pas vraiment de soucis. Je pense que ça va être très bien perçu !

 

Votre expérience Kumullus en 3 mots ?

Marie-Christine : Ce que je peux dire en trois mots, c’est la « simplicité » dans l’apprentissage. Comme on en discutait avec Maureen, c’est un outil qu’on peut laisser pendant plusieurs semaines et qu’on peut reprendre sans problème. On n’a pas oublié et on peut se replonger dedans très facilement. C’est vraiment un très bon point, cette simplicité de première mise en main. C’est vraiment très chouette.

Et puis, ce que j’ai beaucoup apprécié, c’est effectivement la « réactivité » de votre support. Chaque fois qu’on a été en difficulté, qu’on a posé une question, il était super réactif. Et puis, toujours avec la volonté d’aider, ce qui a été très apprécié.

Puis également votre « souplesse ». Quand j’ai eu besoin d’aller plus loin pour avoir des codes que je n’avais pas forcément, parce qu’on n’avait pas les licences qu’il fallait, vous avez été très arrangeant et ça m’a permis de continuer en toute autonomie. Je vous en remercie pour ça.

Maureen : Oui, c’est vraiment le point fort pour le coup, à part l’outil qui est top. Je pense qu’en termes de support, on va leur dire un grand bravo. Toute l’équipe technique support est vraiment chouette et très réactive. Ça nous a fait souvent sourire parce qu’on a suggéré des améliorations à votre support et ensuite on les voyait arriver. Peut-être qu’on n’était pas les seuls clients à avoir cette idée, mais en tout cas, on s’est dit : « oh, mais ça, on l’avait suggéré, c’est génial ! ». Finalement, ça ne fait que six mois qu’on utilise l’outil et à chaque fois qu’on va dessus, on voit des nouvelles fonctionnalités qu’on adore.

 

K.Story #2 – Opteven

Vous voulez à votre tour en savoir plus sur l’outil auteur K.Air ? Vous pouvez tester Kumullus gratuitement pendant 7 jours ou bien réserver une démo de l’outil afin d’être accompagné lors de sa prise en main.

PRÊT(E) À REVOLUTIONNER VOS FORMATIONS ?Demandez une démo de notre outil !

Découvrez Kumullus et comment créer des vidéos interactives, chapitrées et scénarisées très simplement à partir de tous vos supports et booster l’engagement de vos apprenants.